Nationale 3 : Panazol 32 - Rennes Paul Bert 19

7 mars 2016 - 00:17

Les Panazolais voulaient gagner,
ils l’ont fait de belle manière
En recevant samedi les Bretons mal classés, Panazol avait comme objectif de remporter le match et confirmer ainsi sa place sur le podium. Mission accomplie. Les locaux ont réalisé une belle partie pour parvenir à leurs fins.

Les locaux ne commençaient pas très bien leur rencontre. Après 5 minutes de jeu les Bretons menaient au score (2-4), Le Guellec signant son retour en marquant les 3 premiers buts visiteurs.
Peu à peu la défense panazolaise trouvait ses marques devant un Julian Armagnac vigilant. Les relances locales se faisant plus précises, Thibault Lefebvre, Batiste Pasquet et Abdallah Danial trompaient le gardien visiteur à plusieurs reprises. Panazol égalisait (8-8 à la 16’) puis se donnait un peu d’air pour mener de 2 buts à la pause (12-10), un score qui semblait satisfaire les Rennais et leur coach.
Dès la reprise les buteurs panazolais de la première mi-temps auxquels s’ajoutait Gaëtan Bouzonie creusaient un écart conséquent: 6 buts en 7 minutes. Le score (18-12) sonnait le glas d’une courageuse équipe de Rennes qui tentait bien, à l’image de Brendan Le Doare de réduire l’écart. Mais dans les buts locaux, Kheran Andasse écoeurait les attaquants Rennais, se payant même le luxe d’arrêter deux tirs au but.
L’attaque Panazolais poursuivait ses actions payantes notamment avec Baptiste Pasquet et Hicham Ouajhi qui régalait le public de deux beaux buts avec tirs à la hanche.
Jouant plus vite et plus juste que l’adversaire Panazol creusait un écart de 10 buts (24-14 à la 38’) qui allait se révéler définitif. Après les réussites de Rémi Machuron et Yassine Khelifa, Kevin Nore inscrivait le 32e but des locaux dans les derniers instants de jeu.
Le coach rennais, Pierre Le Meur même s’il espérait mieux ne se montrait pas trop déçu de la performance de ses poulains: “ Nous avons réalisé une bonne première mi-temps, à la pause nous étions encore dans le match, mais mon équipe est trop jeune, elle manque de force morale pour faire front face à une équipe de haut de tableau qui hausse le ton comme l’a fait Panazol juste après la pause”. De son côté Alexandre Vitrac se montrait satisfait du jeu déployé par son équipe:
“Nous avons pris cette rencontre de façon très sérieuse, construisant notre victoire en s’appuyant sur nos qualités de solidarité en défense , et de rapidité offensive”.
Après ce match Panazol consolide sa place de 3e. Il faudra cependant  être vigilant dimanche prochain à Niort. L’équipe des Deux-Sèvres n’a été battue que d’un but samedi par  le CAPO Limoges à Raoul-Dautry.


Daniel SABOURDY

Mi-temps 12-10
Panazol: Andasse, Armagnac, Geutier, Pasquet 11, Machuron 3, Khelifa 3, Jammet, Danial 4, Ouajhi 3, Buzonie 3, Lefebvre 4, Nore 1.
Coach: Alexandre Vitrac.
Exclusions temporaires: Hicham Ouajhi.
Rennes: Barre 1, Bouffort 2, Cottin-Tillon, Houssin 4, Le Bot 2, Le Doare 2, Le Guellec 2,Monot, Rochard 4, Sagot, Suzeau,Triguel 2.
Coach : Pierre Le Meur
Exclusions temporaires: Bouffort Le Guellec
Arbitres: Mohamed Bouhaj, Pascal Sauvaget, Pays de Loire

Commentaires